Carrières et métiers

Météorologue

Écoles d'enseignement

  • Université du Québec à Montréal (UQÀM)
  • Université McGill

Formations associées

  • Baccalauréat en sciences de la Terre et de l'atmosphère - concentration en météorologie
  • Baccalauréat spécialisé en sciences de l'atmosphère de l'océan
  • Maîtrise en sciences de l'atmosphère (ou science de l'atmosphère et des océans
  • Baccalauréat spécialisé bidisciplinaire en physique et informatique (Université de Montréal, Université du Québec à Trois-Rivières)
  • Baccalauréat spécialisé bidisciplinaire en physique et mathématiques (Université de Montréal, Université McGill, Université d'Ottawa)
  • Maîtrise en océanographie (Université du Québec à Trois-Rivières)
  • Maîtrise en physique avec mémoire (dans la plupart des universités)
  • Baccalauréat spécialisé en physique (dans la plupart des universités)

Employeurs / Milieux de travail potentiels

  • Secteur public (Gouvernement canadien, établissements d'enseignement, forces armées canadiennes, garde côtière canadienne)
  • Secteur privé (compagnies aérienne, magazines scientifique, musée scientifique, télédiffuseurs)

Description du travail

Un ou une météorologue est un ou une scientifique qui recueille et interprète des données atmosphériques telles que la température, les vents, la pression pour ainsi transmettre des informations sur les conditions météorologiques. Lors de phénomènes naturels, cette personne suit attentivement les évolutions sur images satellites et les explique pour le grand public. L'interprétation des données doit être juste afin de diminuer les impacts d'une prévision erronée. La majeure partie de son travail est de nature administrative. Le ou la météorologue travaille énormément avec les technologies de l'information.

Conditions de travail moyennes

Le salaire moyen est de 45 000$ annuellement selon le secteur d'activité et du niveau de scolarité (baccalauréat ou maîtrise).

Qualités recherchées

  • Intérêt pour la science et la recherche
  • Sens de l'observation
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Curiosité scientifique, sens logique et capacité de déduction

Motivation des travailleurs dans ce type de métiers ou professions

  • Aptitudes de communications
  • Vulgariser des concepts complexes
  • La précision des informations à communiquer
  • La diversité des phénomènes météorologiques