Carrières et métiers

Technicien en réhabilitation des sols

Technicien en réhabilitation des sols

Écoles d'enseignement

  • Cégep de Thetford
  • Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue
  • Collège Montmorency
  • Cégep Chicoutimi
  • Cégep de Limoilou
  • Cégep de Lanaudière
  • Collège de Sherbrooke
  • Cégep de Rimouski
  • Cégep de Trois-Rivières
  • Cégep André-Laurendeau
  • Collège Ahuntsic
  • Dawson College
  • Cégep de l'Outaouais
  • Cégep de Baie-Comeau
  • Cégep de Beauce-Appalaches

Formations associées

  • DEC en géologie appliquée
  • DEC en technologie du génie civil

Employeurs / Milieux de travail potentiels

  • Fournisseurs de solutions et de services environnementaux
  • Municipalités
  • Organisations non gouvernementales
  • Organisme sans but lucratif
  • Secteur public

Description du travail

Le technicien en réhabilitation des sols a pour mandat de s'assurer que les terrains ainsi que les eaux souterraines sont dépourvus de matières toxiques (ex. : hydrocarbures, solvants chlorés ou BPC). Pour ce faire, le technicien devra étudier la nature et l'origine de la pollution, c'est-à-dire l'historique du site et des activités qu'il a supporté.

Pour ce faire, le technicien recueille des échantillons de terre (carottage). Ces échantillons sont analysés en laboratoire de manière à mieux cerner les produits mis en cause, le volume de terre à traiter et les parties de terrains touchés. De plus, l'évaluation en laboratoire permettra d'élaborer le plan de dépollution et de réhabilitation idéal. Il existe différentes méthodes permettant d'extraire les polluants présents dans le sol et parfois de les y détruire selon le type de polluant et la nature du terrain. Le choix de la bonne méthode revient au technicien en réhabilitation des sols.

Conditions de travail moyennes

Le salaire moyen est de 51 000$ par année.

Qualités recherchées

  • Sociable
  • Débrouillard
  • Rapidité d'exécution
  • Précision
  • Bon esprit d'analyse
  • Capacité à suivre un protocole

Motivation des travailleurs dans ce type de métiers ou professions

  • Est appelé à voyager
  • Travail complémentaire (terrain et bureau)
  • Impact significatif sur l'environnement