Carrières et métiers

Technicien(ne) en agroenvironnement

Technicien(ne) en agroenvironnement

Écoles d'enseignement

  • Institut de technologie agroalimentaire (ITA), Campus La Pocatière

Formations associées

  • DEC en Technologie de la production horticole et de l’environnement, spécialisation environnement.

Employeurs / Milieux de travail potentiels

• Club conseil en agroenvironnement

• Organismes de bassin versant• Gouvernement

• Entreprises de valorisation de la matière organique

• MRC et Municipalités

• Centres de recherche

Description du travail

Le ou la technicien(ne) en agroenvironnement est en mesure de caractériser les problématiques agroenvironnementales, de proposer des solutions et d’assister à la réalisation des travaux correctifs. Pour ce faire, il (elle) sait réaliser des campagnes d’échantillonnages de sols, d’eau, d’air ou de biodiversité et d’en faire l’analyse. Il (elle)maîtrise également une base de géomatique afin de faciliter son diagnostic. L’agroforesterie, la valorisation de la matière organique, l’exploitation des énergies renouvelables et les bonnes pratiques culturales font partie des solutions qu’il peut apporter. Il (elle) sait également prendre en compte l’impact économique de ses recommandations.

Conditions de travail moyennes

  • De 35 000$ à 75 0000$

Perspective d'avenir

L’environnement est au cœur des préoccupations du monde rural.  Tant dans l’agriculture que dans l’aménagement du territoire, le technicien en agroenvironnement sera de plus en plus sollicité. La valorisation de la matière organique et les énergies renouvelables seront elles aussi au cœur du développement.

Qualités recherchées

  • Autonomie;
  • Sens de l’observation;
  • Travail en équipe;
  • Minutie,
  • Écoute.

Motivation des travailleurs dans ce type de métiers ou professions

  • Impacts positifs sur l’environnement;
  • Travail à l’extérieur et de laboratoire;
  •  Contact avec de nombreux intervenants;
  •  Nombreuses responsabilités;
  •  Nouvelles technologies.