Carrières et métiers

Technicien(ne) en équilibrage de systèmes de ventilation et de climatisation

Technicien(ne) en équilibrage de systèmes de ventilation et de climatisation

Écoles d'enseignement

  • Cégep de Jonquière
  • Cégep de l'Outaouais
  • Cégep de Rimouski
  • Cégep de Saint-Hyacinthe
  • Cégep de Trois-Rivières
  • Cégep Limoilou
  • Collège Ahuntsic
  • Vanier College

Réfrigération

  • C.F.P Lachine
  • C.F.P. 24-Juin à Sherbrooke
  • C.F.P. Jonquière
  • C.F.P. Pierre-Dupuy
  • C.F.P. Québec
  • C.F.P. Vision 2020
  • École Polymécanique de Laval

Formations associées

  • DEC Technologie de la mécanique du bâtiment
  • Formation professionnelle en réfrigération
  • Programme d'apprentissage en milieu de travail (PAMT) offert par la Commission des partenaires du marché du travail.

Employeurs / Milieux de travail potentiels

Secteur privé :

  • Industriel
  • Institutionnel
  • Commercial
  • Résidentiel

Secteur public

Description du travail

Le métier de technicien en équilibrage de systèmes de ventilation et de climatisation est un métier polyvalent puisqu'il nécessite la maîtrise de principes en ventilation, en chauffage et en climatisation et des connaissances en mécanique, en électricité et en plomberie.

Les techniciens en équilibrage sont responsables des ajustements adéquats des volumes d'air dans un bâtiment afin de permettre une bonne qualité de l'air et une température ambiante confortable. Ils travaillent dans des bâtiments en construction et/ou existants, des édifices à bureaux, des institutions (écoles, centres hospitaliers, etc.) et dans des établissements commerciaux ainsi qu'industriels. Leurs tâches consistent à mesurer la quantité d'air qui s'échappe  du ventilateur principal, mesurer le débit des diffuseurs d'airs de chaque pièce puis compiler les résultats afin d'évaluer la performance du ventilateur. À la suite de ce processus, le technicien peut effectuer l'équilibrage pour que le système fonctionne de façon optimale. De plus, le technicien en équilibrage doit s'assurer du bon état de la mécanique au niveau des équipements (ventilateurs  poulies, courroies, etc.) pour éviter les bris possibles et  soumettre des recommandations au besoin.

Conditions de travail moyennes

Le taux horaire du personnel en équilibrage se situe entre 12 $ et 21 $

Perspective d'avenir

Au Québec, on dénombre une trentaine d'entreprises de services d'équilibrage de systèmes de ventilation et de climatisation. Les entreprises se localisent principalement dans les régions de Montréal/Laval (21 %) et de Québec (15 %). Ce sous-secteur emploie environ 150 personnes et est de plus en plus en demande de main-d'œuvre.

Qualités recherchées

  • Habileté manuelle et pour la lecture de plans
  • Connaissance de la mécanique du bâtiment
  • Mathématiques et électricité de base
  • Rigueur
  • Polyvalence et créativité

Motivation des travailleurs dans ce type de métiers ou professions

  • Travail varié
  • Nécessite beaucoup de déplacements
  • Impact significatif sur le bien-être des gens