Retour aux nouvelles

09 Novembre 2018

Et si on oubliait la marque employeur…

Et si on oubliait la marque employeur…

Crédit : Depositphotos.com

En ces temps de pénurie de talents, les entreprises cherchent désespérément des solutions pour trouver les employés qui leur permettront de maintenir leur niveau de production ou de service. La marque employeur est plus populaire que jamais, mais attention, une marque employeur n’est ni une solution magique, ni une solution « one size fits all ».

Mais dans le fond avez-vous besoin d’une marque employeur ?

Si pour vous, faire une marque employeur se résume à embaucher une « boîte de pubs » pour vous faire une belle signature visuelle et une belle campagne qui va vous rendre visible sur le marché… vous venez de passer à côté de l’essentiel. Gardez votre argent. Investissez-le plutôt dans vos employés.

L’enjeu premier de la pénurie de main-d’œuvre n’est plus d’embaucher des employés, mais bien de les garder. Car, dès aujourd’hui ou peut-être demain, vos employés verront ces belles pubs faites pour les attirer, et s’ils ne sont pas complètement heureux chez vous… ils iront voir ailleurs et peut-être qu’ils le regretteront. En fait, on devrait plutôt regarder cela autrement. Si vos employés sont heureux chez vous, ils ne regarderont même pas ces pubs. Vous voulez un bon investissement ? Misez sur vos employés. S’ils sont heureux et se sentent bien traités, ils deviendront les meilleurs ambassadeurs de votre organisation. Ils seront bien plus performants qu’une marque employeur.

 

La meilleure façon d’attirer des employés, c’est de garder ceux que l’on a.

Travailler à promouvoir sa marque employeur sans s’attarder à l’expérience employé, c’est comme repenser l’apparence d’une boîte de biscuits sans même se demander ce que goûtent les biscuits. Si la boîte est belle, vous allez en vendre, mais si les biscuits ne sont pas bons, ou s’ils ne goûtent pas ce que la boîte dit qu’ils goûtent, les gens n’en rachèteront plus. Des emplois, c’est plus que des biscuits. Une promesse employeur c’est un engagement. On demande à des personnes de quitter un emploi et de venir nous aider à atteindre nos objectifs. Ce n’est pas rien.

 

L’expérience employé doit donc être au cœur de tous nos efforts de recrutement. Oui, la priorité semble être d’attirer de nouveaux employés, mais ce que l’on souhaite, c’est qu’ils restent. On devrait donc se questionner sur les moments de vérité qui font en sorte que certains employés décident de quitter leur emploi. On devrait explorer pourquoi nos employés hésitent quelquefois à nous recommander ou pourquoi ils n’hésitent pas à le faire.

 

Bien sûr, en période de pénurie, la loi de l’offre et de la demande prêche en faveur des employés. Alors peut-être devrez-vous envisager d’offrir plus de flexibilité? Peut-être devrez-vous être plus sensible à la conciliation travail/famille, mais après tout, c’est un peu normal, on est en 2018. Peut-être devrez-vous ajuster votre rémunération globale? Peut-être devrez-vous simplement écouter davantage vos employés et comprendre les petits aménagements du travail qui réduiront les irritants qu’ils vivent quotidiennement. L’idée n’est pas de donner suite à tous les caprices, mais bien d’identifier si des changements raisonnables ne pourraient pas accroître l’attachement qu’ils ont envers leur organisation. Les solutions ne sont pas toutes coûteuses. Des fois il s’agit juste de penser autrement.

 

Avez-vous vraiment besoin d’une marque employeur ?

En fait, avoir un slogan et une image n’est pas si essentiel. C’est bien. C’est pratique. Ça aide. Mais ce qui est fondamental, c’est de s’assurer que l’on comprend l’expérience employé que l’on offre et que l’on est capable de faire connaître nos avantages à des candidats potentiels. Si en plus, vous êtes capable de formuler un beau slogan qui synthétise tout ça, tant mieux, ce sera plus accrocheur. Si en plus vous bâtissez de belles campagnes pour raconter votre histoire à des candidats et vous leur donnez envie de se joindre à vous, tant mieux. Mais avant toute chose, assurez-vous de bien cerner ce que vous avez réellement à offrir.

 

Alors oui, la marque employeur est un très bel outil pour faire face à vos besoins de recrutement. Mais la marque employeur, c’est plus qu’une belle pub ou une belle campagne. Prenez le temps de faire un exercice de fond qui vous permettra de cerner ce que vous avez à offrir et ce que vous souhaitez améliorer.

 

Que vous soyez une multinationale ou une micro entreprise, vous avez déjà une marque employeur… elle est là… même si vous ne la voyez pas. Elle est vécue par vos employés quotidiennement et elle fait en sorte qu’ils décident de rester ou pas. Chaque fois que vous améliorez le sort de vos employés, vous améliorez votre marque employeur.

Pour découvrir l’article de FacteuRH, cliquez ici