Retour aux nouvelles

26 Octobre 2018

Le taux de chômage recule à 5,3 % au Québec en septembre

Le taux de chômage recule à 5,3 % au Québec en septembre

Stock Adobe

À l’échelle canadienne, l’emploi a augmenté de 63 000 en septembre et c’est la progression de l'emploi à temps partiel (+80 000) qui l’a dopée.

Sur un an, l'emploi a connu une hausse de 222 000 ou de 1,2 %, «laquelle est entièrement attribuable à la progression de l'emploi à temps plein (+224 000)», a précisé Statistique Canada.

Sur la même période, le nombre total d'heures travaillées s'est accru de 0,7 %.

Recul de l'emploi dans l'information

Essentiellement, c’est dans les secteurs de la construction, de la finance, des assurances et des services immobiliers et de location, des administrations publiques et de l'agriculture qu’on observe une augmentation du nombre de travailleurs. En outre, l’agence note un recul de l'emploi dans le secteur de l'information, de la culture et des loisirs ainsi que dans celui des services de soutien.

«Dans le secteur de l'information, de la culture et des loisirs, l'emploi a diminué de 17 000 au cours du mois, sous l'effet des baisses survenues au Québec, souligne-t-on. Au cours de la période de 12 mois ayant pris fin en septembre, le nombre de travailleurs dans ce secteur a peu varié à l'échelle nationale.»

Si l’emploi a peu varié chez les employés du secteur public, il en est autrement dans le secteur privé qui a connu une hausse tout comme au sein de la population du principal groupe d'âge actif (de 25 à 54 ans).

«Au sein du principal groupe d'âge actif, l'emploi a progressé tant chez les hommes (+34 000) que chez les femmes (+20 000). Par rapport à 12 mois plus tôt, l'emploi dans ce groupe d'âge a progressé tant chez les hommes (+80 000 ou +1,3 %) que chez les femmes (+80 000 ou +1,4 %)», précise-t-on.

Dans les autres provinces, c’est seulement en Ontario et en Colombie-Britannique qu’on a connu une progression de l’emploi.

Pour consulter l’article de TVANOUVELLES, cliquez ici