Retour aux nouvelles

18 Avril 2017

Pourquoi une mauvaise stratégie de formation a-t-elle maintenant le pouvoir de pousser vos salariés vers la sortie?

Pourquoi une mauvaise stratégie de formation a-t-elle maintenant le pouvoir de pousser vos salariés vers la sortie?

Deloitte vient de publier les résultats de son étude annuelle Human Capital Trends. Plus de 10 000 leaders RH, issus de 140 pays ont été interrogés sur leurs priorités pour l’année 2017. Cette année, « accompagner les salariés dans le développement de leur carrière et transformer les méthodes d’apprentissage » arrive à la seconde place du classement des tendances les plus importantes citées par les Responsables RH.

Le monde digital dans lequel nous vivons aujourd’hui évolue à une vitesse folle et nous pousse à agir et à apprendre de plus en plus rapidement. Dans le monde des RH, cela se traduit notamment par des carrières de plus en plus changeantes et flexibles qui évoluent selon les besoins des entreprises et les aspirations de leurs salariés. Le rapport Human Capital 2017 souligne bien cette tendance. « Par le passé, les salariés se formaient pour gagner en compétences et poursuivre leur objectif de carrière, aujourd’hui, les carrières elles-mêmes sont une perpétuelle formation. »

Un changement des mentalités

On attend maintenant des entreprises qu’elles jouent un rôle clé dans l’apprentissage de leurs salariés. Les carrières deviennent de plus en plus longues (jusqu’à 70 ans dans un futur proche selon Lynda Gratton et Andrew Scott !) , et on exerce maintenant très rarement la même fonction toute sa vie. Les salariés sont plus indépendants, ont soif de renouveau et souhaitent pouvoir se réinventer et acquérir continuellement de nouvelles compétences. Et si l’entreprise n’arrive pas à répondre à ces objectifs, ils n’hésitent plus à la quitter !

Ce constat est d’autant plus vrai pour la génération Y, dernière génération à être entrée sur le marché du travail. Définis comme les « Digital Native », les salariés de la génération Y ont un état d’esprit totalement différent des générations précédentes. Pour eux, « l’opportunité d’apprendre et de progresser » a un énorme impact sur la marque employeur. 42% d’entre deux disent même être enclins à quitter leur entreprise actuelle car elle ne leur permet pas d’apprendre et d’acquérir de nouvelles compétences assez rapidement. Il devient donc urgent pour les responsables formation de réagir ! Si aujourd’hui une grande partie de cette nouvelle génération vient seulement de mettre un pied dans l’entreprise, ce sont les managers et les dirigeants de demain. Et leurs exigences en termes d’apprentissage sont grandes.

Repenser les méthodes et les supports d’apprentissage

Savoir former continuellement ses employées devient donc critique pour toute entreprise. Les parcours de formation doivent être disponibles rapidement, depuis n’importe quelle plateforme, même mobile, pour permettre aux salariés de les intégrer facilement dans leur quotidien.

Ces nouveaux besoins demandent de rendre les techniques de formation plus modernes et plus flexibles. Les Learning Management Systems sont de plus en plus complétés voire remplacés par des technologies plus légères et mobiles par exemple. Les nouveaux moyens d’apprentissage sont digitaux et permettent un suivi précis des progrès et des besoins en formations pour mieux répondre aux évolutions rapides de l’entreprise. De nombreuses solutions ont vu le jour ces dernières années, proposant des environnements plus modernes, flexibles, mobiles et connectés.

Ces nouveaux supports digitaux sont aussi synonymes d’un meilleur suivi des formations dans le sens où ils permettent la collecte de données pertinentes pour l’amélioration continue de la stratégie. On entend aujourd’hui beaucoup parler du Big Data appliqué au domaine des RH. Même si l’analyse de données n’est pas encore totalement maîtrisée par la fonction RH, il est important de commencer à l’intégrer aux programmes de formation, via le suivi de tableaux de bord présentant les indicateurs de réussite clés par exemple.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les tendances RH 2017 relevées par Deloitte et leur impact sur le monde de la formation, je vous invite à nous rejoindre pour un webinar en Anglais le Jeudi 18 Mai. Inscription gratuite par ici

Pour l’article complet : http://bit.ly/2ooZj3q