Ministère de l’Environnement, de la lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs

Une analyste environnementale ou un analyste environnemental (secteur industriel)

Publié le: 14 septembre 2023Date limite de candidature: 13 décembre 2023

Date d'entrée en fonction

novembre 2023

Salaire offert

50 388 $ à 93 744 $

Nombre d'heures/semaine

35

Description sommaire des tâches

Travailler à la DRAE, c’est quoi?

C’est côtoyer des gens accueillants et respectueux. C’est faire partie d’une équipe disponible et où chaque personne aime faire part de ses points de vue. C’est également être accompagné par un coordonnateur qui a à cœur le développement des membres de son équipe. C’est également faire l’analyse de projets industriels variés et avoir l’occasion de travailler sur divers enjeux environnementaux et d’échanger avec des consultants et des propriétaires d’entreprises motivés.

Les principaux mandats de la DRAE sont les suivants :

-Évaluer l’acceptabilité environnementale des activités et des projets assujettis aux lois et aux règlements et procéder à la délivrance d’autorisations;
-Mettre à la disposition des partenaires régionaux une expertise professionnelle pour favoriser la connaissance et la résolution des problèmes environnementaux;
-Maintenir des liens continus avec les partenaires et les instances régionales;
-Informer la clientèle et les partenaires régionaux des lois, des règlements, des politiques et des programmes ministériels.

Vous aurez à jouer un rôle de conseil et d’accompagnement auprès des partenaires régionaux, des différents ministères et organismes, des citoyens et citoyennes et des entreprises.

Rôle et responsabilités

Attributions : Votre rôle au quotidien sera de valider l’acceptabilité environnementale des projets déposés issus du secteur industriel, telles les scieries, les usines de transformation du bois, les carrières et sablières, les sols contaminés, la gestion des matières dangereuses et l’industrie agroalimentaire. C’est donc une grande variété de dossiers qui vous attend.

Voici ce que vous ferez si vous vous joignez à notre équipe :

-Analyser les demandes d’actes statutaires, en conformité avec la Loi sur la qualité de l’environnement et la Déclaration de services aux citoyens, afin de vous assurer de l’application des directives et des normes en utilisant les processus établis ainsi que les gabarits mis en place;
-Analyser les demandes d’avis de la clientèle et les études environnementales soumises, cerner les problèmes potentiels et mettre le tout en relation afin d’assurer la progression des dossiers tout en respectant les enjeux environnementaux;
-Accompagner, informer et conseiller la clientèle dans l’élaboration et la mise en œuvre de solutions environnementales assurant la pertinence des dimensions et des conséquences potentielles explorées de chaque situation afin d’orienter la clientèle pour protéger l’environnement dans le respect des lois et des règlements;
-Réaliser une analyse scientifique et technique des dossiers nécessitant votre expertise qui vous sont soumis;
-Fournir aux clientèles concernées l’assistance sur les aspects administratifs, scientifiques et techniques des dossiers soumis eu égard à votre domaine d’expertise;
-Agi à titre d’experte-conseil ou d’expert-conseil en environnement auprès de la clientèle interne et externe du Ministère, de même que comme témoin experte ou expert devant les tribunaux, le cas échéant.

En travaillant au bureau de Jonquière, vous pourrez profiter au maximum de la proximité de la nature et des quatre saisons, et ce, loin du trafic des grandes villes!

Exigences du poste

-Détenir un diplôme universitaire de premier cycle dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits (baccalauréat) en chimie, en géologie, en physique ou toute autre discipline jugée pertinente.

La candidature d’une personne qui est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis pourrait être considérée.

Le diplôme exigé peut être compensé par une combinaison de diplômes universitaires dans des disciplines pertinentes totalisant un minimum de 90 crédits ou par une maîtrise dans une discipline pertinente comportant un minimum de 45 crédits.

Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

-Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec.

Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.

-Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.

Informations supplémentaires

Durée de l'affichage:
Du 4 au 25 septembre 2023 à 23 h 59.

Un emploi régulier à Jonquière, au 3950, boulevard Harvey, avec possibilité de travail en mode hybride (télétravail/présentiel)

Vous êtes intéressé par ce poste ? Soumettez votre candidature, via le lien suivant:
https://recrutement.carrieres.gouv.qc.ca/?offerid=217633

*Seules les candidatures transmises via le lien pourront être prises en considération.

Présentation de l'employeur

Ministère de l’Environnement, de la lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs

Faire une différence pour l’environnement ! Le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP) est en pleine croissance. Les équipes sont mobilisées pour relever les nombreux défis stimulants qui contribuent à la lutte contre les changements climatiques, la protection de l’environnement et la conservation de la biodiversité au bénéfice des générations actuelles et futures. Cette mission rassembleuse guide le personnel dans l'accomplissement d'un travail essentiel dont les impacts concrets sont observables et valorisants.

https://www.environnement.gouv.qc.ca/